Brochure Brochure Contact Contact Bachelor Bachelor MBA MBA
L’hospitalité : un secteur aux mille visages  - Vatel

L’hospitalité : un secteur aux mille visages

Le sens du service constitue une qualité précieuse dans l’hôtellerie, mais pas seulement. L’attractivité des diplômés en hôtellerie n’est plus à démontrer : leurs qualités font d’eux des champions de l’hospitalité, tous métiers confondus.

Retour

Au terme d’ « hôtellerie-tourisme » se substitue de plus en plus fréquemment un vocable unique, qui le recouvre et le déborde largement : le mot « hospitalité », qui évoque l’accueil de manière générale. Ainsi, dans les pays anglo-saxons, le mot « hospitality » désigne certes l’hébergement et la restauration, mais aussi l’événementiel, les parcs d’attraction ou encore les croisières.

Loin d’un simple effet de vocabulaire, il s’agit d’une évolution bien réelle du secteur. Car nombreuses sont les entreprises qui, dans des secteurs voisins, font d’un service irréprochable le cœur de leur métier : la preuve avec trois diplômés de Vatel.



Sur la terre et dans les airs

Jeune diplômé, Merwan Boufous répond quotidiennement aux besoins d’une clientèle exigeante : celle de LunaJets, l’un des plus grands courtiers en aviation privée d’Europe. Ce qui a séduit la compagnie ? « Ma connaissance de plusieurs langues ainsi que mes facilités de compréhension, de rapidité d’exécution et mon sens de la vente ». Il ajoute d’ailleurs que ce « lien très étroit à l’hôtellerie » est ce qui l’a poussé vers son métier actuel.

 

 « Il ne s’agit pas tout à fait de l’hôtellerie haut-de-gamme, mais cela y ressemble. » Merwan Boufous





Au service de nos aînés

 De retour en Chine après ses études à Vatel Nîmes, Chloé Wu a mené un brillant début de carrière dans l’hôtellerie avant de rejoindre autre type d’établissement. Elle est aujourd’hui Directrice du marketing de Merrill Gardens-Great China, une société américaine de résidences pour personnes âgées. « Entre l’action au service des personnes âgées et l’industrie hôtelière, il existe un point commun, c’est le service. Ce que j’ai appris à Vatel – servir le client avec soin et considération – m’aide tous les jours au service des seniors », témoigne-t-elle.





Sur le terrain !

 Le monde du sport n’est pas en reste, la preuve avec Coralie Ruffon : après quelques années dans l’hôtellerie genevoise, la diplômée de Vatel Lyon a été recrutée par l'UEFA : « J’ai intégré l’unité qui s’occupe des événements internes : j’ai donc gardé ma casquette "hôtellerie". Et je reste dans le métier du service puisque mes collègues sont les clients pour lesquels j’organise des événements à l’international. »

 




Du côté des professionnels

 

Bartumeu Gabriel, enseignant à Vatel Andorra, est aujourd’hui Directeur Général de la compagnie d’autocars Nadal en Andorre, après un riche parcours hôtelier : directeur d’hôtel, directeur des opérations, directeur adjoint de la restauration…

« J’ai été responsable régional pour le groupe McDonald’s durant 13 ans. J’ai acquis dans ce cadre des connaissances en gestion qui me sont très précieuses aujourd’hui. Car les compétences hôtelières sont absolument transversales et trouvent à s’exprimer utilement dans tous les métiers du service. »

Pour Bartumeu Gabriel, les étudiants et diplômés de Vatel disposent d’atouts qui font toute la différence aux yeux des recruteurs. « Ils ont deux qualités majeures : le sens du contact et un vrai savoir-être », note-t-il. Des profils idéaux, donc, pour toute entreprise qui place l’accueil au cœur de ses activités. 


Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK